Marc Riolacci, ancien président de la Ligue Corse de Football, est mort

0

Marc Riolacci, emblématique président de la Ligue Corse de Football, est mort, hier, à l’âge de 74 ans. Amoureux du ballon rond, cet ancien haut magistrat était également un passionné de cinéma.

l a été, durant 16 ans, l’inamovible patron du football corse.
De 1996 à 2012, Marc Riolacci a été le président de la très active, et parfois très turbulente, Ligue Corse de Football.

Marc Riolacci se méfiait des épiphénomènes et des emballements épidermiques, dans un milieu où ils sont légion.

L’ancien président de chambre de la cour d’appel de Versailles, qui avait débuté à la cour d’appel de Bastia, ne croyait qu’au recul, à la réflexion. Et au temps.
Dans son métier, qu’il exerça dans les Yvelines pendant des décennies, comme à la tête du football insulaire.

Le patron du football corse

Le magistrat de carrière, sur les pelouses de l’île, se voulait juge de paix.
Il a marqué de son empreinte, durant ces seize années, le monde du ballon rond.

En Corse, bien sûr.
Mais également au sein du Conseil Fédéral, la plus haute instance du football français. Elu en 2004, puis réélu en 2008, il y avait siégé 8 ans.

Sparte

Dipusità unu cummentariu